Choose language: de en es
spectrodirectspectrodirectspectrodirect

SpectroDirect

Pour l‘analyse des eaux et eaux usées 330 – 900 nm

Applications

  • Eaux usées
  • Eau potable
  • Eau de processus industriel
  • Applications scientifiques
  • Laboratoires gouvernementaux et privés
  • Universités et centres de recherche

Paramètres pour Photométrie » PDF
Réactif pour photométrie pour Photométrie » PDF
Réactifs également utilisables avec photomètres Hach® (Déclaration de Renonciation) » PDF

Avantages

  • 330 à 900 nm
  • Interface RS 232
  • Grand écran graphique illuminé
  • Clavier sensible à film avec présentation logique
  • Utilisation de tubes ronds et cuves rectangulaires de différentes tailles sans adaptateur
  • 35 méthodes personnalisées
  • Changement de lampe simple et  rapide
  • Option d‘actualisation par Internet

Fonctions

  • Méthodes Lovibond® préprogrammées
  • Absorbance
  • Transmission
  • Enregistrement de données spectrales
  • Etalonnage utilisateur (polynomial)
  • Concentration (linéaire)
  • Kinetics

Le SpectroDirect est un spectrophotomètre moderne à faisceau unique d‘un excellent rapport prix/performances, spécialement conçu pour l‘analyse de l‘eau. L‘appareil dispose d‘une gamme étendue de méthodes préprogrammées basées sur la gamme éprouvée de réactifs Lovibond® en tubes prêts à l‘emploi, pastilles, réactifs liquides et en poudre (sachets de poudre VARIO).

Optique

Le SpectroDirect est un photomètre spectral à faisceau unique (voir illustration). La source lumineuse est une lampe halogène au tungstène avec fonction flash. La lampe s‘allume temporairement uniquement pendant la procédure de mesure 1), sans nécessiter de période de préchauffage. Le SpectroDirect est prêt à effectuer son auto-diagnostic dès sa mise sous tension.

La lumière passe à travers une fente d‘entrée jusqu‘au monochromateur où elle est divisée en domaines spectraux. Le monochromateur est un réseau de diffraction transparent produit holographiquement. Le miroir mobile assure que la lumière de la longueur d‘onde désirée sera focalisée automatiquement pour passer à travers la fente de sortie, dans la chambre de mesure et donc à travers l‘échantillon d‘eau. La lumière n‘ayant pas été absorbée par l‘échantillon traverse jusqu‘au détecteur à photodiode au silicium. Ce signal est ensuite traité par un microprocesseur et indiqué sous forme de résultat sur l‘affichage.

1) (Exception : une lumière permanente est utilisée pour un balayage de spectre)

Chambre de mesure multifonction

La chambre de mesure accepte des tubes ronds de 16 mm et 24 mm de diamètre et des cuves rectangulaires de trajet optique de 10 à 50 mm sans adaptateur.
Un petit support ne doit être mise en place dans le chambre à cuvettes que pour l’utilisation de cuvettes carrées de 10 mm (voir photo).


Auto-diagnostic

SpectroDirect

Après sa mise sous tension, le SpectroDirect effectue automatiquement un auto-diagnostic  commençant par un test de fonctionnement du moteur pas à pas et de la lampe halogène, suivi par un test de l’optique. Pour cela, l‘appareil possède un filtre de verre didyme intégré. Ce filtre vérifie le réglage correct de la longueur d‘onde. Si les longueurs d‘onde sont incorrectes, le système optique est automatiquement ajusté pendant l‘auto-diagnostic. Enfin, les fonctions mémoires sont testées.

Traçabilité N.I.S.T.

Le spectrophotomètre peut être étalonné à l‘aide d‘un kit de filtres étalons secondaires (référence 711160) rattaché N.I.S.T. De plus, l‘appareil peut être étalonné pour chaque méthode en „mode d‘étalonnage utilisateur“ avec des étalons rattachés N.I.S.T.
(N.I.S.T. = National Institute of Standards and Technology)

Calage du zéro et mesures

Messwelle

L‘utilisateur choisit la méthode désirée à partir de la liste d‘appellation chimique (par ex. Cl, DCO, Cu) par ordre alphabétique ou en saisissant un code numérique. Des informations en image apparaissent ensuite pour indiquer le tube, le type de réactif et la gamme de mesure. La date et l‘heure sont indiquées en permanence à l‘écran. Le SpectroDirect sélectionne automatiquement la longueur d‘onde correcte.

Le calage du zéro se fait sur l‘échantillon d‘eau en appuyant sur la touche ZERO. Une coloration caractéristique se développe après adjonction de l‘indicateur dans l‘échantillon d‘eau. Appuyez sur la touche [Test] pour démarrer la mesure (qui démarre immédiatement ou après le temps nécessaire au développement de la couleur).

Nouvelles méthodes

Les méthodes d‘analyse sont continuellement actualisées pour s‘adapter aux besoins du marché.

Vous pouvez trouver des mises à jour des nouvelles méthodes et des langues supplémentaires sur notre site Internet: Download