Pour vous donner un meilleur service, Tintometer utilise les cookies. En continuant la navigation sur le site vous acceptez notre utilisation de cookies.

Erreur de transfert des données colorimétriques

Marquez comme favoris

La mauvaise communication des données de couleur est une erreur courante dans l'industrie. Les personnes d'une chaîne d'approvisionnement pensent qu'elles utilisent le même "langage des couleurs", alors que ce n'est pas le cas.

Par exemple : les valeurs Delta E peuvent par exemple être calculées par les méthode CIE L*a*b*, Hunter LAB, CIE L*c*h, CMC et CIE 94.

C'est un peu comme si un architecte mesurait en mètres alors que le maçon utilisait des pieds ou des yards comme unité de mesure. Le résultat ? Une catastrophe.

Les conseils simples suivants devraient réduire au minimum les risques de défaut monumental de communication :

  • Précisez le ou les "éclairages" utilisés (primaire, secondaire ou tertiaire) (par exemple D65, A, CWF).
  • Indiquez le nombre de degrés de l'observateur (2 degrés ou 10 degrés)
  • Précisez l'équation de couleur utilisée (par exemple CIE L*a*b*, Hunter LAB, CIE L*c*h, CMC ou CIE94).
  • Indiquez le modèle et le fabricant de l'instrument utilisé.
  • Mentionnez les "tolérances" le cas échéant.

Comme avec tout instrument scientifique, vous devriez toujours vous assurer que votre spectrophotomètre a un certificat d'étalonnage valable.

Recherche produits